EURO - SAVIEZ - VOUS ?

Au revoir...

Cette rubrique se termine avec l'Euro.
Elle a vécu. Elle peut maintenant commencer à se dissoudre, et disparaître, tranquillement, tranquillement, tranquillement... jusqu'à s'éteindre complètement.
 
Merci d'avoir suivi pendant 3 semaines toute la section de l'Euro dont cette rubrique faisait partie.
 

Superstition...

Le président de la fédération portugaise de football Gilberto Madail traîne une superstition attachée à lui.
 
En effet, il est de notoriété publique que quand il assiste à un match de l'équipe du Portugal, et donc quand il est présent dans le stade, le Portugal perd son match.
 
Il n'a donc pas pu assister aux matchs de l'équipe du Portugal, afin de ne pas se voir accuser de tous les maux.
 
Cependant, pour la finale, il a décidé de déjouer les superstitions et d'être en principe présent au stade da Luz.
 
 

La presse portugaise suspicieuse

L'arbitre de la finale, M. Markus Merk, serait ami depuis 27 ans de l'entraineur allemand de l'équipe grecque, Otto Rehhagel.
 
C'est ce que la presse portugaise met en avant à la veille de la finale Portugal Grèce.
 
Voilà de quoi alimenter les éternelles polémiques entourant les matchs importants.

Rui Costa à la retraite

Rui Costa, le milieu portugais mettra fin à sa carrière internationale après l'Euro.
 
S'il joue la finale, ce sera donc son dernier match international.
 

Pauleta joue

Pauleta, l'avant centre portugais du PSG, jouera la finale de l'Euro.
 
Le sélectionneur Scolari lui fait donc confiance à nouveau. Cela peut être surprenant, vu que le joueur s'est montré quasiment inexistant pendant les matchs qu'il a joué.
 
Ceci surprend d'ailleurs tout le monde, car Pauleta est un joueur de qualité, habituellement très incisif en défense.
 
Dans le championnat français, que ce soit avec Bordeaux ou actuellement avec le PSG, Pauleta a inscrit chaque saison une moyenne d'une vingtaine de buts par saison.
 
Souhaitons à Pauleta qu'il puisse démontrer son talent à l'occasion de la finale, afin qu'il puisse pleinement partager la joie collective. Cela dit, il faut éspérer que le sélectionneur ne s'entête pas à le laisser jouer toute la partie, au cas où le joueur s'avérerait encore "non productif". Ce serait dommage pour l'ensemble de l'équipe.

 

Une chaîne humaine à Lisbonne

Par des échanges d'emails, il circule à Lisbonne la demande de formation d'un "cordon humain", qui se poursuivra sans discontinuité, du pont vasco de gama à Lisbonne, jusqu'au stade da Luz, dans lequel aura lieu la finale.
 
Ce cordon sera long de 9km et se formera dimanche à partir de 16 heures. Il marquera tout le trajet que le car des joueurs empruntera afin de se rendre au stade avant le match.
 
La police a d'ores et déjà annoncé qu'elle ne l'interdirait pas (il lui serait d'ailleurs difficile de le faire), et qu'elle veillera à la sécurité des abords des voies concernées.
 
Pour se rendre au stade, les joueurs dans leur car, bénéficieront donc ainsi d'une haie d'honneur pendant tout le parcours, constituée de fervents supporters qui souhaitent leur manifester leur appui.
 
Pour la chair de poule, il n'y a pas mieux ! :-)

 

Nouvelles règles

Les règles du football viennent de subir des modifications officielles et seront appliquées dès la fin de cet Euro 2004.
 
- le but en or et en argent n'auront plus cours. On aura donc des prolongations normales.
 
- Tout joueur qui ôtera son maillot sur le terrain sera sévèrement sanctionné pour conduite anti-sportive
 
- Les matchs pourront se dérouler sur des pelouses en gazon artificiel
 
 

Scolari +2

Le sélectionneur portugais Scolari signe pour 2 nouvelles années à la tête de la sélection du Portugal
 

Meilleurs buteurs de l'Euro

Les meilleurs buteurs de l'Euro, à l'issue de la première demi-finale Portugal / Pays Bas sont :

- 5 buts
Milan BAROS (Rep Tch)

- 4 buts
Ruud VAN NISTELROOY (Pays Bas)
Wayne ROONEY (Angleterre)

- 3 buts
Jon Dahl TOMASSON (Danemark)
Zinedine ZIDANE (France)
Frank LAMPARD (Angleterre)
Henrik LARSSON (Suède)

- 2 buts
Thierry HENRY (France)
Angelos CHARISTEAS (Gréce)
António CASSANO (Italie)
CRISTIANO RONALDO (Portugal)
Nuno Ribeiro "MANICHE" (Portugal)
RUI COSTA (Portugal)
Marek HEINZ (Rep Tchèque)
Jan KOLLER (Rep Tchèque)
Zlatan IBRAHIMOVIC (Suède)

 

Paradoxe

Les supporters étrangers que les portugais paraissent préférer sur le plan du fair-play, du sens de la fête, du comportement, etc... sont les hollandais et les suédois.
 
Ils seraient en effet des supporters exemplaires, joviaux, aimant le contact et ayant le sens de la fête, quel que soit le résultat de leur équipe.
 
A l'opposé, ceux qui sont les moins appréciés sont les anglais et les espagnols. Pas de chance. C'est justement ceux-là que les entités chargées du tourisme ont visé en priorité pour leur supposée et hypothétique rentabilité.
 

Ca pourra jouer un rôle...

Les 3 joueurs portugais Deco, Costinha et Ricardo Carvalho ont une menace qui pèse au-dessus de leur tête.
 
Ils ne peuvent plus se permettre d'avoir un carton jaune lors du match contre les hollandais, sous peine d'être privés de finale, au cas où le Portugal se qualifie.
 
Cette menace entrera sans doute en ligne de compte dans leur façon d'aborder le match contre les hollandais.
 

Nuno Gomes incertain

Nuno Gomes, victime d'une entorse, est de plus en plus incertain pour le match du Portugal contre les Pays Bas.
 
Pauleta reprendra probablement le maillot de la sélection portugaise lors de la demi-finale.
 

Dernier Hollande - Portugal

Le dernier match entre les Pays Bas et le Portugal s'est joué en Hollande le 30 avril 2003, et s'est soldé par un match nul 1 - 1
 

But refusé à l'Angleterre : Un terme !

Quelques journaux anglais ont décidé de mener la vie dure à l'arbitre Urs Meier, qui a arbitré le match Portugal - Angleterre, et qui a refusé un but aux anglais à la dernière minute du match.
 
Le refus du but a été du à une faute commise sur le gardien portugais Ricardo.
 
Les jours qui suivirent le match, ces médias anglais ont persécuté l'arbitre et sa famille, les harcellant, publiant des photos de sa vie privée, etc...
 
L'UEFA vient de mettre un terme final à tout doute, confirmant avec l'appui d'images vidéo très explicites, que l'arbitre a bien eu raison de refuser le but aux anglais.
 
D'après les images visionnées, le but en question devait indiscutablement être refusé, et ne pouvait en aucun cas être validé.
 

Portugal - Pays Bas : plus de billets.

La fédération portugaise de football ne mettra pas de billets en vente pour le match qui opposera le Portugal aux Pays Bas en demi-finale.
 
En effet, le quota de billets attribués à la FPF par l'UEFA (pour cette possible demi-finale), a été mis en vente sur internet au préalable. Il n'y en aura donc pas de supplémentaires.
 
Comment faire pour assister au match si vous n'avez pas acquis de billet pour cette demi-finale ? Système D !
 

Portugal : Une première...

Jusqu'au match qui l'opposa à l'Angleterre lors de cet Euro 2004, le Portugal n'avait jusqu'alors encore jamais disputé de tirs au but dans un tournoi important.
 
Cette "première" a donc réussi a Portugal, et Ricardo, le gardien portugais, risque fort de garder ce moment, comme un des points culminants de sa vie de footballeur.
 

Deco va à Barcelone

Le joueur portugais Deco, (FC Porto), qui actue dans la sélection portugaise de l'Euro, ira probablement la saison prochaine au FC Barcelone.

record d'audience pour France 3

France 3 a battu son record d'audience avec près de 14,9 millions de téléspectateurs, lors du match France - Grèce, soit una part d'audience de 60,7%
 
C'est son plus beau score d'audience depuis 1989
 

Ronaldo, le "plus sexy" pour les gays portugais

Le jeune attaquant Cristiano Ronaldo serait le "plus sexy" des joueurs portugais, selon une enquête de l'association Portugal gay (site internet : portugalgay.pt).
 
Cela lui fait-il plaisir ? :-)
 

Santini assume

Jacques Santini a déclaré assumer la défaite de l'équipe de France dans cet Euro.
 

A Fatima à pied...

Ricardo, le gardien portugais, a promis de se rendre à pied en pélerinage de Lisbonne à Fatima, au cas où le Portugal remporterait l'Euro 2004.
 
Tous les portugais ne peuvent que souhaiter de le voir faire ces 120 km à pied.
 

Les matchs longs...

Le long match que l'équipe du Portugal a livré en quart de finale contre l'Angleterre, (120 mn), a fait des ravages.
 
Les joueurs portugais Jorge Andrade et Nuno Gomes souffrent en effet tous deux d'entorses. Cependant, tous deux devraient être opérationnels pour la demi-finale.
 

Invincible depuis 17 ans !

L'équipe nationale portugaise n'a pas perdu de matchs internationaux à Lisbonne, depuis 17 ans !
 
En effet, sa dernière défaite à Lisbonne remonte à 1987 contre l'Italie
 
Autrement dit, si le Portugal parvenait à se qualifier pour la finale, étant donné que la finale se déroule à Lisbonne, l'équipe aurait un avantage psychologique non négligeable.

 

La DrapeauMania au Portugal !

Partout au Portugal les drapeaux ont fleuri aux fenêtres et aux balcons. A l'occasion de l'Euro, on estime qu'un million de drapeaux ont été vendus. Au Portugal on qualifie ce phénomène de "BandeiraMania" (drapeaumania).
 
Les drapeaux sont vendus au prix moyen de 1 Euro.
 
Une chaîne de supermarchés a senti l'opportunité et en a fait réaliser 750 mille. Tous ont été vendus. Le magazine Expresso a offert un drapeau dans une de ses éditions. 150 mille drapeaux ont ainsi été distribués.
 
Par ailleurs, on trouve des drapeaux chez la plupart des marchands à travers le pays.
 
Cocasse : la plupart de ces drapeaux portugais étant réalisés en Chine, sur un grand nombre d'entre eux, à la place des 7 châteaux figurant dans l'écusson du drapeau, on trouve des pagodes chinoises.
 
Record : La mairie de la petite ville de Sao Joao da Madeira a placé un drapeau sur sa façade de 17m x 12m, soit 210 mètres carrés
 
 

Angleterre : brassard

Dans ce premier quart de finale, les joueurs anglais joueront probablement avec un brassard noir, en souvenir d'un supporter anglais poignardé il y a quelques jours à Lisbonne par un ukrainien.
 

Euro : Impact insignifiant pour le Portugal

L'organisation de l'Euro servira à l'égo des portugais, et à les éloigner mentalement et temporairement de la situation économique et sociale au Portugal. C'est donc une bonne chose que le Portugal ait organisé cet évènement.
 
Cependant, Portugalmania bien avant l'Euro, disait déjà que l'impact de l'évènement serait insignifiant pour l'économie du Portugal, et que rien que les devises que les portugais émigrés envoyent au Portugal, équivalent à organiser un Euro chaque mois !
 
En fait, une étude vient de confirmer cela, et même de montrer que l'incidence est encore plus faible que prévu. Le département des études et prévisions du ministère des finances estime en fait l'impact de l'Euro aura un impact inférieur à 0,1% du PIB, soit environ 3 à 4 fois moins que l'expo 98.
 
Comme on s'en doutait, c'est beaucoup de bruit pour rien. Mais les portugais en éprouvent une fierté. C'est toujours cela de pris ! :-)
 
Reste cependant le fait que beaucoup de municipalités se sont endettées pour de longues années avec leur participation dans construction des stades, et que des dizaines de milliers de portugais, vont donc payer ces dettes pendant des années dans leurs charges locales.
 
C'est aussi le cas pour de nombreux émigrés, qui sans le savoir, vont payer les stades pendant de longues années par le biais de l'augmentation des impôts locaux de leur résidence a Portugal.
 
Mais une fête n'a pas de prix, et on n'a rien sans rien :-)

 

Lisbonne, 24 juin : grève des transports...

La société Carris qui gère les transports en commun à Lisbonne sera en grève le jeudi 24 juin entre 15 h et 22 h.
 
Cependant, elle fait savoir qu'un service minimum sera assuré, permettant ainsi aux supporters de se rendre au stade da Luz, et d'en repartir.
 
(Demain mercredi 24 juin, le premier match de quart de finale opposera le Portugal à l'Angleterre au stade da Luz à Lisbonne).

 

Faro : Un avion sort de la piste

Un avion russe est sorti hier de la piste à Faro, lors du décollage. L'incident n'a pas eu de conséquences. Une enquête est néanmoins ouverte pour déterminer la cause de cette sortie de piste.

Saint Jean à Porto

La Saint-Jean à Porto va être ponctuée par les animations autour de l'Euro, ainsi que par les feux d'artifice habituels à cette date. Nuit de braise assurée !

Ecrans géants au Portugal

Pratiquement toutes les villes portugaise où se déroulent les matchs de l'Euro, ont des écrans géants sur une ou plusieurs places, permettant de suivre les matchs en direct.
 
A Lisbonne, l'écran se trouve au "parque das naçoes", à Coimbra, il se trouve dans la "Fan Zone" située sur la rive gauche du fleuve Mondego, à Aveiro, un écran se trouve sur une grande place rebaptisée pour la circonstance "place de l'Euro", à Braga, un écran se situe sur "l'avenida central", à Leiria divers écrans se trouvent éparpillés à trvaers la ville, dans l'algarve les villes possèdent toutes leur écran géant, etc...
 
Sans compter TOUS les cafés et restaurants qui possèdent leur téléviseur, ainsi que les hotels qui en ont installé dans leurs bars.
 
Au Portugal, il est impossible de ne pas suivre les matchs en direct si on le souhaite.
 

Turbulences

Au 18 juin, les autorités portugaises annoncent un total de 133 détenus pour avoir perturbé l'ordre public pendant l'Euro. La majorité des détenus est d'origine britannique.
 
19 rapatriements ont déjà eu lieu. Les fauteurs de trouble rapatriés sont 11 anglais, 5 allemands, 2 hollandais et 1 russe.
 
Par ailleurs, 2672 personnes d'origine étrangère se sont vues refuser l'entrée au Portugal, car considérées comme "troubleurs potentiels"
 

Trafic de billets Euro

La société américaine Stoxx a été victime d'une arnaque, en achetant des billets pour le match Portugal - Espagne, pour la somme de 11.200 Euros, à une société... qui n'existe pas.

 

Angleterre expulsée de l'Euro  ?

L'UEFA qui avant la compétition, avait émis la possibilité d'éliminer une équipe dont les supporters causeraient des troubles...
 
Suite aux incidents quotidiens et chaque jour plus graves que les hooligans anglais provoquent au Portugal, l'UEFA a cependant déclaré que pour que l'Angleterre soit exclue de la compétition, il faudrait qu'il y ait des incidents plus graves, comparables à ceux qui se sont déroulés en Hollande lors de l'Euro 2000.
 
En clair, il faut donc visiblement qu'il y ait des morts pour que l'équipe anglaise soit expulsée du tournoi. Wait and sea...

 

Hooligans anglais

Dans la famille "Imbéciles', je prends les hooligans !
 
Et ça continue. Après de gros incidents avant-hier à Albufeira (Algarve), ayant causé 16 arrestations, les hooligans continuent.
 
Hier mardi 15, des confrontations entre hooligans et policiers ce sont soldés par 8 bléssés et 34 Arrestations, toujours à Albufeira.
 
Les hooligans en bande, auraient commencé par provoquer les passants, puis seraient devenus de plus en plus violents, cassant les vitrines des cafés et des bars, et agressant quiconque se trouvait sur leur route, en se servant de projectiles divers, boutellies cassées, barres de fer etc...

 

Portugal, rien n'est certain

Le Portugal doit gagner son match du 16 juin face aux russes pour pouvoir se qualifier, et autant que possible, avec le plus grand nombre de buts possible, car ils seront décisifs pour le départage éventuel final.
 
Cependant, il vaudrait mieux pour lui que la Grèce l'emporte face à l'Espagne. C'est le meilleur cas de figure pour le Portugal, car ainsi, un match nul ensuite entre le Portugal et l'Espagne pourrait alors suffire à sa qualification.
 
Pour le Portugal, l'ordre de préférance lui donnant davantage de chances de se qualifier serait :
1 - Grèce vainqueur sur l'Espagne
2 - Match nul entre l'Espagne et la Grèce
3 - Espagne vainqueur
 
Au cas où l'Espagne l'emporte sur la Grèce, le Portugal devra l'emporter ensuite obligatoirement sur l'Espagne, mais ne sera même pas certain de se qualifier ! Les 3 équipes se retrouveraient dans ce cas à égalité, et il faudrait avoir recours aux différences de buts !
 
Quoi qu'il en soit, le Portugal doit impérativement gagner le match contre la Russie, et avec le plus de buts possible.

 

Tout est possible !

Dans la première phase de l'Euro, tout est possible, suivant le cas de figure...
 

Si une équipe gagne

Possibilités

3 matchs

Elle est sûre de se qualifier

2 matchs

Elle n'est pas sûre de se qualifier.

1 match

Elle peut se qualifier

En effet, suivant le nombre de matchs gagnés par une équipe et le résultat de ses concurrentes, une équipe n'est vraiment sûre de se qualifier que si elle gagne 3 matchs.
 
En contrepartie, même avec un seul match gagné, il est encore possible à une équipe de se qualifier. Tout dépendra alors du goalavérage (différence de buts).
 
Exemple avec le groupe A
(Portugal - Espagne - Grèce - Russie)
 
Cas 1
Grèce - Portugal : Grèce 3 pts
Espagne - Russie : Espagne 3 pts
Portugal - Russie : Portugal 3 pts
Espagne - Grèce : Espagne 3 pts
Portugal - Espagne : Portugal 3 pts
Grèce - Russie : Grèce 3 points
Dans ce cas de figure, Le Portugal, l'Espagne et la Grèce se retrouvent à égalité. Or seules 2 équipes peuvent se qualifier. Ce sont donc les buts qui les départageront.
 
Cas 2
Grèce - Portugal :Grèce 3 pts
Espagne - Russie : Espagne 3 pts
Portugal - Russie : Portugal 3 pts
Espagne - Grèce : Espagne 3 pts
Portugal - Espagne : Espagne 3 pts
Grèce - Russie : Russie 3 points
 
Dans ce cas de figure, Une équipe est qualifiée d'office (l'Espagne). Les 3 autres équipes sont à égalité avec un seul match gagné chacune. Ce sont donc les buts qui les départageront.
 
Bien entendu, ce ne seront pas obligatoirement ces résultats qui se produiront. Il existe 729 configurations de résultats possibles dans chaque groupe. (Avec 4 équipes, cela donne 6 matchs différents. Chaque match ayant 3 possibilités, cela induit 729 combinaisons totales possibles par groupe.)
 
Mais ces exemples sont des hypothèses montrant que tout est possible suivant les paramètres de l'ensemble des résultats. Mais il vaut mieux gagner le plus de matchs, et ne compter que sur soi, plutôt que d'avoir à compter sur les réultas des autres. :-)
 

Hooligans anglais

Les hooligans anglais ont encore sévi à Lisbonne.
 
Divers incidents ont eu lieu à Lisbonne ces deux derniers jours, provoqués par ces englishs pas fair-play du tout, qui, lorsqu'ils sont un peu éméchés, oublient qu'ils font partie de la gente humaine à priori civilisée.
 
Résultat ?
Des supporters français qui suivaient le match France - Angleterre sur un écran géant au fun park (parque das Naçoes), ont été violentés par quelques uns de "ces sacs à bière", et par ailleurs, suite à des bagarres qu'ils ont provoqué dans la ville-même, quelques arrestations ont eu lieu.
 

La meilleure

Vous qui êtes à Lisbonne, vous savez la meilleure ?
Le tourisme de Lisbonne a édité une brochure à 500 mille exemplaires, comprenant des informations sur Lisbonne, les évènements, etc.
 
Elle ne s'adresse cependant pas à vous. Vous êtes boudé(e), car la dite brochure n'est rédigée qu'en langues anglaise et espagnole.
 
Dans les hotels, postes de tourisme, etc... vous pouvez aussi trouver une revue "Follow me Lisbon" montrant les activités à réaliser à Lisbonne. Là non plus, du fait de la langue, elle n'est pas pour vous.
 
Circulez ! Y'a rien à lire ! :-)
 

Estoril

Imaginons que vous soyez dans la région de Lisbonne. C'est le cas ? Alors continuez à lire...
 
Estoril, station balnéaire connue dans la région nord-ouest de Lisbonne, a une particularité (entre autres), c'est de posséder un casino.
 
Attention, pas n'importe quel petit casino de seconde zone. Non monsieur, non madame, il s'agit du plus grand casino d'Europe, rien que cela !
 
Et alors allez-vous rétorquer ?
Et alors, il se trouve que le casino d'Estoril comprend maintenant 15 écrans géants répartis un peu partout, tant dans les salles de jeux, que dans les aires de convivialité.
 
Il vous est donc possible d'y suivre les matchs de l'Euro.
 
Un conseil ? Profitez-en pour y assister un soir à un dîner-spectacle. Vous ne le regretterez pas. J'ai testé pour vous.
 
L'adresse ? Vos désirs sont des ordres.
Cliquez ici >
 

Si jamais

Si jamais vous vous trouvez actuellement aux Açores, et que vous désirez suivre les matchs de l'Euro dans de très bonnes conditions, voici un bon plan :
 
Vous pouvez les suivre sur des écrans géants situés à l'hotel "São Miguel Park Hotel" (Ponta Delgada), ainsi qu'à l'hotel "Terceira Mar Hotel" (Angra do Heroísmo).
 
La cerise ? "Happy hour" (boissons à tarif réduit), pendant les matchs. Goûtez notamment au cocktail Euro 2004, mais bien sûr avec modération, étais-ce utile de le dire ?
 
Oui ?
Bon, alors c'est dit ! :-)

Pelouse

A l'occasion de l'Euro, chacune des villes accueillant les matchs a transformé au moins une place de la ville en une énorme pelouse.
 
Cette initiative a pour but de rappeler l'évènement.
 
Une seule ville n'a pas mis en application cette consigne. Il s'agit de la capitale. En effet, la place do Rossio, dans le qurtier bas de Lisbonne, devait être recouverte d'une immense pelouse.
 
Mais, une fois le travail réalisé, le maire a tout fait retirer estimant que l'esthétique n'était pas au rendez-vous. Du coup, la place do Rossio a repris son aspect normal. Mais Lisbonne est donc la seule ville de l'Euro sans place verte !
 

Portables

Pour des raisons de sécurité (attentats), à priori, il ne sera pas possible d'utiliser les téléphones portables dans les enceintes des stades. Il y aura un brouillage des ondes.
 
Assurance
Chaque spectateur se rendant dans un stade avec un billet, sans qu'il le sache, sera d'office couvert par une assurance qui couvrira les dommages personnels, ainsi que par une assurance juridique.

Attentats

Le Portugal pendant cet Euro ne peut s'empêcher de penser aux risques d'attentat terroriste.
 
Les USA auraient d'ailleurs reçu des avertissements à ce sujet à maintes reprises.
 
Par ailleurs, le directeur des opérations de l 'Euro 2004 aurait fait sensation en déclarant qu'il avait des craintes sur ce plan, estimant qu'il était facile de poser des bombes au Portugal au vu la corruption qui régne dans le pays.
 
Bien que les autorités portugaises aient tenté d'en minimiser l'importance, les risques demeurent néanmoins, du fait que le premier ministre portugais Durao Barroso et son gouvernement, aient choisi de se placer aux côtés de bush en Irak.
 
La sécurité revêt donc une grande importance, et les moyens adéquats ont été mis en place, tant pour pallier à une menace terroriste, que pour veiller à la sécurité en général et au bon déroulement de l'Euro.
 
Les frontières ont été fermées pendant l'Euro. Elles sont donc soummises à des contrôles.
 
Les autorités portugaises ont déclaré que les contrôles seraient nombreux et que tous les VIP auraient intérêt à se rendre au stade au moins 5 heures avant le début de la rencontre !
 
A suivre...
 

Page principale >



Championnat d'Europe de football 2004 au Portugal - © Portugalmania.com